Version à imprimer

Ukraine : prises de positions internationalistes

 

Marx, « Le système national de l’économie politique » (1845) :

« Le travailleur n’est ni français, ni anglais, ni allemand, [ni ukrainien, ni russe] car sa nationalité est le travail, l’esclavage libre, la vente de lui-même et de son propre travail. Il n’est pas gouverné par la France, l’Angleterre ou l’Allemagne, [ou l’Ukraine ou la Russie] mais par le capital. Son atmosphère natale n’est pas française, ni anglaise, ni allemande, [ni ukrainienne, ni russe], c’est l’atmosphère de l’usine. Le sol qui est le sien n’est ni français, ni anglais, ni allemand, [ni ukrainien, ni russe] mais l’attend six pieds sous terre. Au-dessus du sol, l’argent est la patrie de l’industriel [quel que soit sa nationalité] »

 

Note de CONTROVERSES : Cet article a été mis en ligne pour la première fois le 4 mars 2022 et constamment actualisé depuis lors, c’est pourquoi sa date de publication a été modifiée. Nous avons arrêté l’actualisation de cet article le jeudi 14 avril 2022.

 

Au-delà d’insistances ou d’éléments d’analyses parfois différents, nous regroupons ci-dessous un ensemble de prises de positions clairement internationalistes sur le conflit en Ukraine afin de contribuer à la réflexion et à l’engagement de nos lecteurs sur un terrain réellement révolutionnaire ... analyses que nous estimons bien nécessaires pour résister au matraquage dominant appelant à l’union nationale et nous pressant par tous les moyens à défendre l’idéologie nationaliste mortifère et binaire ambiante.

Un des reproches fréquents envers la défense d’une position internationaliste dans un conflit impérialiste est de prétendre qu’elle serait facile à défendre dans un pays non belligérant et intenable dans un pays en guerre. Rien n’est plus faux comme en attestent des prises de positions authentiquement révolutionnaires, tant en Russie qu’en Ukraine et comme le prouve l’exemple historique de la fin de la première guerre mondiale bien expliqué dans cette excellente video (de 23 minutes et en anglais) montrant en quoi et comment les analyses, positions et perspectives pratiques défendues ici concernant la guerre en Ukraine ont pu stopper la boucherie de la première guerre mondiale et forcer la bourgeoisie à signer l’armistice. En effet, la fin de ce conflit ne fut pas le résultat d’une défaite militaire mais du soulèvement révolutionnaire des salariés et de la désertion des soldats sur les fronts, particulièrement en Allemagne mais aussi un peu partout en Europe (et même dans le monde).

Compte-tenu de la gravité de la situation internationale, des faiblesses et de la dispersion du milieu internationaliste-révolutionnaire, il va de soi que nous soutiendrons toute prise de position commune allant dans le sens de celles que nous reprenons ci-dessous. En effet, s’il y a bien un paradoxe à souligner sur ce plan, c’est que chacun des groupes concernés brandi haut et fort l’internationalisme prolétarien - ce qui est excellent ... mais ils sont repliés sur eux-mêmes et bien incapables de parler d’une seule voix ! Le milieu révolutionnaire-internationaliste a plus que besoin d’une nouvelle conférence de Zirmmerwald sans exclusives aucunes ! Signalons néanmoins plusieurs efforts allant timidement dans ce sens - efforts qu’il faut renforcer :

  1. La recension des prises de positions internationalistes effectuée dans cet article - quoique non exhaustive (cf. infra), est déjà impressionnante en soi par leur nombre et par l’ampleur de la répartition géographique de par le monde : Russie, Ukraine, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Autriche, Corée du Sud, Argentine, Chili, Pérou, Équateur, USA, Europe occidentale ainsi que toutes les sections de la TCI, du PCInt et du CCI.
  2. A quelques exceptions près, elles sont quasiment toutes remarquables de clarté, tant sur la nature impérialiste de la guerre en Ukraine que sur les perspectives à défendre pour le prolétariat.
  3. Nombre d’organisations, groupes et éléments ont pris l’initiative de traduire et publier des prises de position des uns et des autres. Des contacts se sont noués et de premières collaborations se sont établies.
  4. Une timide discussion-critique sur les positions et analyses respectives se fait jour.
  5. Plus confidentiel mais néanmoins significatif, la nécessité d’une prise de position plus commune à l’ensemble du milieu internationaliste est avancé par plusieurs groupes et éléments.
  6. Une concrétisation de prise de position commune, limitée à trois groupes de la gauche communiste et datée du 6 avril 2022 est à saluer. Nous espérons qu’elle stimule d’autres initiatives plus larges. Plus larges, en effet, car cette récente initiative est malheureusement entachée d’un sectarisme caricaturale qui ne correspond pas aux enjeux du moment.
  7. Enfin et surtout, signalons une autre concrétisation de préoccupation commune, également datée 6 avril 2022 et prise à l’initiative de la TCI (Tendance Communiste Internationaliste) : No War but the Class War - A Call for Action -

    en français dans le fichier PDF ci-contre. Outre la clarté de son contenu, elle s’adresse, cette fois, à l’ensemble des forces internationalistes. Nous y souscrivons donc pleinement. Dès lors, nous appelons tous les groupes et éléments qui se reconnaissent dans une telle initiative à s’adresser à la TCI afin de coordonner toutes les forces permettant de traduire et diffuser cet appel ainsi que de mener des actions dans le même esprit : réunions publiques, débats, solidarité concrète envers les internationalistes subissant les conséquences immédiates de cette guerre, etc.

Ce relevé n’a aucune prétention à l’exhaustivité ou volonté de sélection ... dès lors, nous serions très reconnaissant à qui nous signalerait un oubli :

 

KRAS-MAT – CRAS-IWA : déclaration du 25/02/2022 faite par des camarades internationalistes de Russie. Elle est traduite en français avec l’original en russe dans le fichier PDF ci-contre. Nous avons également publié la traduction d’une très intéressante interview de ce groupe : cliquez ici.

Internationalist Perspective : la prise de position de ce groupe aux USA est traduite en français dans le premier fichier PDF ci-contre et une longue mais très intéressante analyse est publiée en anglais sur son site : DON’T FIGHT FOR “YOUR” COUNTRY ! également traduite en français dans le second fichier PDF ci-contre.

De te fabula narratur : tract internationaliste de ce groupe communiste-collectiviste anarchiste de Budapest-Vienne. La traduction se trouve dans le fichier PDF ci-joint.

Internationalist Communist Perspective : ce groupe internationaliste en Corée du Sud a rédigé une excellente prise de position sur la guerre en Ukraine en la reliant à la montée des tensions avec la Chine et entre les deux Corées. Elle s’inscrit dans le cadre de l’initiative commune prise la TCI : NWBCW. Elle est rédigée en Anglais mais sera bientôt traduite en français.

Esclave Salarié Internationaliste : courte et excellente dénonciation révolutionnaire-internationaliste de la guerre en Ukraine : L’ENNEMI PRINCIPAL EST DANS NOTRE PROPRE PAYS !

Groupe International de la Gauche Communiste : ce groupe à publié une analyse : Crise et perspective de guerre généralisée ? Une seule réponse : l’internationalisme prolétarien, d’intéressantes Thèses sur la signification et les conséquences de la guerre impérialiste en Ukraine et un soutien appuyé à l’initiative de la TCI : NWBCW.

Tendance Communiste Internationaliste : un court tract, une déclaration substantielle, une analyse plus globale développée lors d’une réunion publique avec un compte-rendu de celle-ci et une traduction française d’une prise de position d’un groupe ouvrier iranien : Pas de guerre mais guerre de classe : Déclarations des travailleurs de Haft Tappeh. Leur initiative commune NWBCW.

Institut Onorato Damen : excellente analyse sur les enjeux impérialistes entre l’Europe et les USA durant la phase préparatoire du conflit ukrainien. Paru initialement en italien, il a été traduit en français dans le fichier PDF ci-contre et en anglais sur le site AFRD. Un bon article synthétisant leur analyse a été traduit en anglais par AFRD : On the Russian (and American ?) Invasion of Ukraine.

Parti Communiste International – Le Prolétaire : l’analyse de cette organisation et son tract Non à la mobilisation impérialiste autour de la guerre en Ukraine !

Controverses – FGCI : l’analyse qui a été développée sur ce site.

Pantopolis : blog internationaliste très fournis en analyses, prises de position et rappels historiques, parfois en plusieurs langues. Pantopolis soutient l’initiative NWBCW de la TCI tout en formulant d’intéressantes remarques critiques.

Matériaux Critiques : une prise de position dès le 1er mars et une seconde le 18 mars ainsi que d’autres matériaux sur sa page Facebook.

Mouvement Communiste : deux longues analyses élaborées par ce groupe : ICI et LA.

Guerre de Classe : ce groupe internationaliste existe depuis 2008-2009 et publie ses textes ou des traductions d’autres organisations qu’il estime intéressants dans de nombreuses langues, principalement tchèque, anglais et français. Voici sa prise de position en français sur la guerre en Ukraine rédigée dès le 24 février 2022.

Fragments d’histoire de la gauche radicale : un très utile rappel des analyses, positions et attitudes des révolutionnaires-internationalistes durant la seconde guerre mondiale : Introduction et documents originaux.

Nous pouvons également conseiller ici cette autre video (de 22 minutes en anglais) sur le rôle de la propagande belliqueuse autour de l’opposition bourgeoise (défense de la démocratie versus fascisme et dictature) qui a permis d’embrigader la population dans la boucherie de la seconde guerre mondiale.

Antonie Pannekoek Archives : un très utile rappel des analyses, positions et attitudes des révolutionnaires-internationalistes durant la première guerre mondiale avec des textes de Anton Pannekoek, Lénine, Rosa Luxemburg, Karl Liebknecht, etc. en français, anglais, allemand et néerlandais.

Barbaria : un jeune groupe internationaliste très dynamique en Espagne qui a traduit trois de ses contributions en français : Quelques positions fondamentales de l’internationalisme prolétarien ; Ukraine, Russie et l’importance des questions ; Guerre en Ukraine : le chat et la souris.

Courant Communiste International : Le capitalisme, c’est la guerre ! Guerre au capitalisme ! : dossier rassemblant tous les textes de ce groupe.

Internationalist Workers Organization : groupe internationaliste actif en Suède et existant depuis une vingtaine d’années. Il se revendique de la Gauche Communiste et publie en langue Farsi. La traduction anglaise de leur première prise de position sur le conflit en Ukraine se trouve dans le fichier PDF ci-joint.

La Oveja Negra : blog argentin ayant rédigé une très ferme dénonciation du conflit impérialiste en Ukraine. Nous l’avons traduite en français dans le fichier PDF ci-contre :

A Free Retriever’s Digest : ce blog internationaliste recense également un maximum de prises de positions, analyses et débats d’un point de vue révolutionnaire sur la guerre en Ukraine. Il est plus complet pour la langue anglaise que notre propre relevé. Il propose également de nombreuses traductions très soignées (sauf mention contraire).

INTER-REV. – Forum politique et social internationaliste En cas de guerre, les internationalistes ont toujours eu le réflexe de se reconnaître, se contacter, discuter et de prendre position de la façon la plus claire et unie possible. Ce n’est malheureusement que très peu le cas aujourd’hui. C’est pourquoi nous saluons le réflexe de ce Forum en Espagne qui, comme nous, a eu le réflexe de publier un maximum de prises de positions internationalistes en plus de ses propres analyses et déclarations ... mais il fournit également des éléments de discussion sur ces déclarations et il critique aussi fermement toutes les forces politiques (gauchistes en particuliers) qui prennent faits et causes pour l’un des deux camps impérialistes en présence. Tous ces textes ont été rédigés en espagnol mais ils existent aussi en anglais et en français (approximatif car effectué avec un traducteur automatique). Le lecteur trouvera l’ensemble des liens dans le fichier PDF ci-contre.

Left wing communism : ce blog internationaliste recueille aussi un très large éventail de prises de positions, analyses et débats sur la guerre en Ukraine, éventail qui déborde parfois de la sphère du camp internationaliste quand il le juge nécessaire. Il est très complet pour la langue anglaise, allemande et néerlandaise. Les traductions sont généralement effectuées automatiquement grâce à DeepL. L’animateur de ce blog et de celui d’Inter-Rev ont formulé de fortes remarques critiques sur les deux initiatives communes et proposent une troisième alternative.

Prospettiva Marxista – Circolo internazionalista “coalizione operaia” : prise de position en français de ce cercle internationaliste en Italie.

Internationalist Voice : Prise de position en anglais.

Parti Communiste International – La Gauche Communiste : ce groupe a publié deux textes : Le capitalisme c’est la guerre et La guerre est nécessaire au capitalisme.

Un internationaliste nous a fait parvenir le tract suivant qu’il diffuse activement : UKRAINE : NI OTAN, NI POUTINE CONSTRUIRE UNE 3e VOIE INTERNATIONALISTE (cf. PDF ci-contre)

Proletarios Revolucionarios : plusieurs analyses en espagnol de ce blog équatorien dont un long mais intéressant texte traduit en français par le groupe Guerre de Classe : Sur le défaitisme révolutionnaire et l’internationalisme prolétarien dans la guerre actuelle entre la Russie, l’Ukraine et l’OTAN.

Arbeidersstemmen : ce blog internationaliste aux Pays-Bas publie des traductions en néerlandais de nombreuses prises de positions révolutionnaires sur la guerre en Ukraine ainsi qu’un long et intéressant article en néerlandais intitulé : De inter-imperialistische oorlog in Oekraïne Van Luxemburg, Pannekoek, Gorter en Lenin tot ‘Radencommunisme’.

Arbeiterstimmen : ce blog internationaliste en allemand publie des traductions de nombreuses prises de positions révolutionnaires sur la guerre en Ukraine.

Panfletos Subversivos : ce blog existe depuis 2007 et publie de très nombreuses traductions espagnoles de tracts et analyses généralement internationalistes (mais pas toujours) sur le conflit en Ukraine.

Asedio : blog au Chili qui a publié deux prises de positions en espagnole sur le conflit : Invasión a Ucrania, opiniones sueltas et La guerra de descomposición del capitalismo ruso.

Emancipacion : ce blog en Argentine a publié une prise de position internationaliste en espagnol sur le conflit en Ukraine : Ucrania-Rusia : el enemigo principal está en casa.